Siège IRT Jules Verne

1 mail des 20 000 lieues, 44340 Bouguenais

1442

Programme

Tertiaire + 2 halles technologiques, espaces d’implantation des équipements IRT + parking (35 places visiteurs + 155 places personnels)

Concepteurs

  • Architectes mandataires Magnum

Commune

  • Bouguenais

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • IRT Jule Verne / SCI Nautilus

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

7050 m² SP (2530 m² bureaux + 4520 m² halles industrielles)

Coûts

Montant travaux : 9.7 M€ HT

Documents

Centre de recherche et d’innovation technologique appliqués aux filières industrielles de pointe (Aéronautique, Navale, Transports et Énergies Marines Renouvelables), l’IRT Jules Verne s’est doté d’un nouveau siège, bâtiment signal organisé en 3 bâtiments identifiables, travaillés de sorte que le glissement des volumes et la division dans les proportions permettent de distinguer visuellement les différents usages :
Halle Philéas : Pôle tertiaire accueillant le personnel de l’IRT, des acteurs externes, la mise à disposition des locaux sociaux destinés aux personnels.
Halles Arcadia et Cyrus : Halles technologiques, dédiées aux activités de R&D sur les thématiques propres à l’IRT.
L’identité du bâtiment est intimement liée à son expression de façade, sobre et intemporelle, garantissant une écriture architecturale contemporaine.
Le projet revendique l’usage d’une trame structurelle omniprésente en façade, en écho aux codes de l’architecture industrielle caractérisée par une lisibilité des usages, une structure métallique, des élévations ordonnancées, lumineuses et stratifiées.
Matérialité : ossature métallique recyclable, bardage métallique ou polycarbonate, menuiseries alu. laquées, toitures végétalisées.


Approche environnementale : RT2012
Projet conçu en grande partie en charpente métallique soit une ossature recyclable
Gestion de l’énergie : compteurs d’énergie et supervision de type GTC pour suivi ; pompe à chaleur ; renouvèlement d’air assuré par une CTA avec échangeur ; ventilation individuelle de chaque laboratoire ; chaufferie gaz commune aux 2 halles technologiques
Gestion de l’eau : toitures végétalisées ; système de récupération des eaux pluviales pour les sanitaires, noues plantées et gestion intégrée des eaux de pluie.
Confort hygrothermique : ventilation mécanique par des centrales de traitement d’air ; rafraîchissement pour certains locaux. Espaces tertiaires non climatisés.
Traitement acoustique des façades et des locaux pour assurer un maximum de confort pour les usagers (proximité de l’aéroport et de rues avec circulation routière forte) mais aussi pour limiter l’impact des activités IRT vers l’extérieur (systèmes techniques en toiture, halles technologiques…).
Confort visuel : espaces de travail largement vitrés avec un éclairage naturel généreux (patio et puits de lumière) ; brises soleil orientables, stores ou panneaux verticaux formant filtre solaires suivant les orientations ; grande majorité des bureaux situés à l’Est.

Financement :
• Financement Région Pays de la Loire : 1 M€
• Nantes Métropole : 1 M€
• Feder : 1,5 M€

Bureau(x) d’études : Tout Corps d’Etat EDEIS, acoustique ALYHANGE
Photographe : François Dantart