La Poudrerie et la Cartouche

19-21 Rue Françis Leray, 44000 Nantes

9312

Programme

CONTEXTE URBAIN ET ENGAGEMENTS DES ACTEURS
Dans ce « quartier des cantinières » des anciennes casernes de Nantes datant du XIXème siècle, le logement social collectif et les maisons pavillonnaires se sont développés en accueillant quelques équipements publics (écoles, église, gendarmerie…), commerces de proximité, un peu de services et du tertiaire, sans toutefois laisser beaucoup de place au monde associatif. Le quartier est en cours de renouvellement avec une restructuration partielle du parc social, à proximité de La Poudrerie.
Cette situation urbaine – très centrée sur le résidentiel – a créé une réelle opportunité de penser un projet de complément de fonctions urbaines d’invitation, de culture, de tissage des publics et d’architecture remarquée aussi.
Cette réflexion – sur l’importation d’un assemblage hybride socio-économique d’habitants, d’artisans et de la culture en petite jauge – est apparue séduisante et opportune pour donner du souffle aux relations habitantes en créant un
pôle d’invitation des voisinés, du grand quartier et au-delà.
Faire démonstration d’un projet hybride de petite dimension, miscible dans ce quartier de faubourg, est un pari.
Construire avec des habitants un projet fertile en projets collectifs a été le support de ce travail au long cours (2 ans) de construction collective des enjeux.
Les objectifs du collectif d’habitants se sont alors progressivement construits et consolidés autour des vocations suivantes :
• Produire une hybridation : Logements – Culture – Artisanat, comme invitation au coeur du quartier.
• Inventer des nouvelles manières d’habiter en requestionnant les règles juridiques et de construction et en invitant les habitants à penser leur logement selon leurs désirs en faisant co-habiter leurs engagements collectifs pour eux et pour le collectif
• Assurer un modèle d’accès économique au logement pour les ménages à faible revenu.
• Démontrer que la culture et le logement peuvent se penser et se réaliser en « marge des marges financières ».
• Mettre en œuvre un nouveau modèle juridique SCIA en assurant la pérennité des engagements grâce au travail collectif sur le Règlement de copropriété et le cahier des charges de la salle culturelle « La Cartouche »
MÉTHODE DE PRODUCTION DE PROJET
C’est dans ce contexte que le projet singulier et d’assemblage d’un groupe d’habitants a été proposé au coeur de ce quartier historique de la ville de faubourg populaire. Ce groupe d’acteurs, en partie issus du mouvement culturel nantais, y voit l’opportunité de créer un lieu hybride composé d’un
espace culturel à la disposition du quartier, d’ateliers, d’ateliers-logement, de logements aux économies ajustées aux capacités d’investissement de chacun.
Pour ce faire, un montage juridique particulier a été réalisé. La société civile immobilière d’attribution « La Poudrerie » (art. 212-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation) a été montée en collaboration avec une étude notariale nantaise. L’objectif est de faire participer très en amont les futurs résident dans la réflexion et la conception du projet et des logements. Cette SCIA doit s’éteindre à la fin de la réalisation de son objet social. La SCIA n’ayant
pas les compétences pour mener à bien une mission de maitrise d’ouvrage, un contrat de maitrise d’ouvrage déléguée a été contracté avec l’architecte.
Afin d’architecturer les assemblages sensibles entre l’Intérêt Général du projet et les domesticités privées, les modalités de modération sont gérées par les rencontres et les processus de prises de décisions spécifiques au principe
Fragment(S) de Ville(S)® décrit en suivant. Sa clef de voute est la méthode de la Tablée® dont le leitmotiv est : « tous les acteurs décideurs au même endroit, au même moment afin de prendre les mêmes accords et d’acter le même relevé
de décisions ». Les membres de l’équipe MOE s’assemblent selon le système classique contractuel et règlementaire épaulée par les experts juridiques.

Concepteurs

  • Culture(S) et Ville
  • IN SITU Architecture

Commune

  • Nantes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • SCIA La Poudrerie

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

SP 1 053 m²

Coûts

1 618 000 €

Documents

OBJETS DU PROJET ET RÉALISATION
Concernant la notion de qualité d’usage, 60% des logements sont ajustés au mode de vie des habitants qui intègrent des fonctions d’ateliers ou d’espaces en lien au travail culturel ou artisanal. Les 40% restant bénéficient d’une sur-hauteur pour intégrer des bagageries-chambres ou salles de jeux-stockage, voire de chambres gigognes verticales.
Chaque logement est différent, en variations démonstratives. Il est proposé des hybridations de fonctions (séjours-ateliers, ajustables aux mutations programmées des ménages sociologiques très variés) et des adaptabilités
de partitions des espaces. L’objectif est d’assurer une agilité des fonctions en offrant des conditions spatiales et lumineuses de qualité permanentes.
En visant une banalisation du logement abordable porté par la
culture, le modèle juridique, de conception et de commercialisation, se devait d’être innovant. En maintenant un encadrement de garanties ordinaires, le choix a été fait de réduire au maximum les intermédiaires.
PROJET D’EXPÉRIMENTATIONS
En conclusion, penser le logement agile et abordable en s’appuyant sur la Culture dans le quartier a initié un nouveau modèle de production.
Sa méthode collaborative, son économie vigilante et sa structure juridique pensée pour être pérenne, ont permis de réaliser une opération accueillante, pour la découverte ou pour ses évènements culturels, pour faire conversations
publiques. La volonté de mettre en place un modèle reproductible dans la « ville ordinaire » a guidé cette expérience enthousiasmante. Un travail de recherche sur les conditions urbaines variantes, les assemblages de
publics singuliers, l’optimisation des cahiers des charges initiateurs, restent à faire pour permettre une exportation éclairée et facilitée.
LES ACTEURS
Institutions
Ville de Nantes : porteur des intentions politiques / Nantes Métropole Habitat
– Bailleur cédant le foncier : initiation du cahier des charges de consultation et accompagnement au long cours du projet à toutes ces étapes.
Habitants
SCIA « La Poudrerie » MOA – groupe d’habitants : porteur des engagements sociétaux du projet / mobilisation active au long cours du projet / co-conception des espaces / constructeurs partiels des partitions et embellissements des logements et des espaces communs.
Experts
Notaire, Géomètre, Juriste – en accompagnement des inventions de leurs expertises et productions des documents contractuels inscrits dans les actes notariés. Bureaux d’études pour la tenue technique du projet : économie, structure, environnemental et thermique.


Approche environnementale : TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, MAITRISE DES COUTS & ÉVOLUTION DES MODES DE VIE
La tenue de la qualité architecturale qui est initiée dans le processus pré-décrit, est en contrôle permanent des Tablées® où les participants ne subissent pas l’influence des intermédiaires « libéraux » traditionnels.
La relation directe entre les acquéreurs et l’architecte a permis la réalisation de ce bâtiment aux fonctions hybrides jusqu’au terme.
En terme de performance environnementale et écologique : pour ces logements traversants et très isolés mise en place de chauffage par énergie renouvelable et poêles à pellets et à bois, matériaux biosourcé en complément de la structure bois primaire. Création de logements abordables et très abordables en auto-construction partielle : prix de revient total des logements entre 1 600€ en auto-construction et 3 200€
livré fini, à l’intérieur de la première couronne des boulevards là où le prix avoisinait les 4 600€. Socialement, le croisement au palier de voisins aux économies très variées (moyen à très modeste se conjugue avec des espaces culturels et ateliers domestiques ou artisanaux à loyers quasiment nul. Libre cours est ainsi garanti aux projets collectifs et de vie sociale.

Bureau(x) d’études : NAONEC (Economiste), ISOCRATE (Fluides), IBA (structure), LBLC (OPC)
Photographe : Jean Dominique Billaud – Nautilus

À voir aussi...

Onlywood

Orvault
Ar
1090

Neoverde

Nantes
Ar
1116
Am
1123
Ar
1128