Pôle enfance « Tintinabulle »

Place Jules et Anne, 44690 Maisdon-sur-Sèvre

1177

Programme

construction neuve d’un pôle enfance (accueil périscolaire et de loisirs sans hébergement) en liaison avec le restaurant scolaire existant et d’aménagements extérieurs, plateaux sportifs, espaces publics et cheminements.

hall et vestiaires / 1 salle multi-usages avec atelier-cuisine / 1 espace grands / 1 espace petits / 1 salle de repos-motricité / bureau et espace animateurs / locaux de rangements et locaux techniques / préaux

Concepteurs

  • BIGRE ! Architecture- architectes
  • LE VÔTRE Paysage Urbanisme- paysagistes-concepteurs

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Commune de Maisdon-sur-Sèvre

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2018

Surface(s)

680 m2 (SHON)
Aménagement extérieur : 5500 m2

Coûts

Bâtiment : 996 896,80 € (HT) - 2018
Aménagement extérieur : 319 632,52 € (HT) - 2018

Documents

Le pôle enfance de Maison-sur-Sèvre est implanté en regard du restaurant et de l’école, respectant alignements et hauteurs de ces derniers. Son volume dessine un accent circonflexe et libère en son creux un préau ouvert au paysage du Sud-Ouest. Marqué par deux pentes zinc abritant les espaces d’activités, l’originalité de ce volume vient de son faîtage inscrit dans la diagonale du circonflexe qui signale l’équipement depuis l’espace public. Comme l’école voisine, il est revêtu d’un bardage douglas purgé d’aubier. La pose du bardage dessine un motif en losange qui lui confère sa singularité.
A l’intérieur, le hall du Pôle Enfance distribue un espace mutualisé avec le restaurant scolaire. Cet espace ouvert au paysage dispose d’un meuble cuisine en bouleau permettant la préparation de collations ou bien la tenue d’ateliers. Le plan est marqué par un bloc central articulant tous les espaces. Habillé de bouleau, il est occupé par les espaces sanitaires et techniques, développe des rangements en périphérie et sépare la circulation des espaces d’activités. Là, il propose niches, plans de travail, éviers à différentes hauteurs et dissimule une paroi coulissante qui découpe l’espace en deux entités.


Approche environnementale : Opportunité de créer une continuité avec la place adjacente en relation étroite avec les équipements récents : restaurant scolaire et écoles / Bâtiment Basse Consommation RT 2012 / Enveloppe murs ossature bois avec isolation renforcée, bardage bois purgé d’aubier non traité / Compacité du plan et des volumes / Aménagements intérieurs bois / Eclairage naturel et zénithal des espaces intérieurs / Eclairage artificiel basse consommation / Ventilation double flux et récupération d’énergie / Qualité acoustique des espaces intérieurs et protection acoustique extérieure / évaluation E+/C- par l’ADEME/DREAL/TRIBU ENERGIE

L’ensemble des bois mis en oeuvre (massif et recomposé) est issu de forêts gérées durablement et est certifié PEFC et FSC / Les produits de traitement des bois sont certifiés CTB-P+ / Tous les bois non massif (lamellé collé, contreplaqué, OSB, médium,…) sont classé E1 selon la norme EN120 (teneur en COV < 8mg/100g) / La peinture sur support bois en phase aqueuse est certifiée Ecolabel Européen avec teneur en COV < 5g/l / L’ensemble des colles de revêtements intérieurs mis en oeuvre est à très faible émission de COV et certifié EC1 selon EMICODE.

Financement :
COMMUNE
CONSEIL DEPARTEMENTAL LOIRE ATLANTIQUE
CAF

Bureau(x) d’études : ECGG – économie de la construction, KYPSELI – ingénierie fluides, EVEN – ingénierie structures, ACOUSTIBEL – études acoustiques, AMC – études VRD, ECMS – OPC
Photographe : François Dantart

À voir aussi...

Ar
1177

Pôle médical et logements

La Chevrolière
Ar
1180
Ar
1187