Maison JC – Nantes

866

Programme

4 chambres (dont une de plain-pied), 2 salles de bain, un grand salon, une cuisine, un garage, 3WC, 2 patios intérieurs et un jardin de plain-pied.

Concepteurs

  • PY Architecture (Yann Péron)- architecte

Maître(s) d'ouvrage(s)

Privé

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2018

Surface(s)

170 m2 (Surface habitable)

Coûts

Confidentiel

Documents

Construite en béton armé, cette maison nantaise est le résultat d’un tandem entre des idées de conception et le savoir-faire d’un maître d’ouvrage. Cet ancien maçon, âgé de 75 ans avec lequel j’ai travaillé durant 10 ans, décide de faire appel à mes compétences d’architecte afin de façonner son lieu de vie de ses propres mains pour sa femme et lui.
Tout est en béton brut de décoffrage et empreint des irrégularités du bois. Les imperfections de cette matière liquide accrochent la lumière du soleil à travers des espaces généreux. La pierre est également présente tant dans la réhabilitation du mur de soubassement en granite typique des constructions ouvrières des années 20 de ce quartier nantais et du puits conservé que dans la façade en pierre de Salamanque, symbole de la culture espagnole de mon client. Le chêne massif de la porte d’entrée percé de briques de verre (Raoul Dufy), d’une poignée en cuivre et d’une mosaïque artisanale personnalisée contraste avec la minéralité de la façade, qui évoque les proportions arithmologiques et les matières des maisons des années 30.
Malgré ses rugosités, chaque détail sculpté dans le béton permet la mise en place de sources de lumière indirecte pour mettre en valeur les perspectives cachées, révélées par l’effet miroir des vitrages dés que l’obscurité s’installe.
Enfin ce travail à quatre mains a permis de créer une grande unité dans le traitement des surfaces qui invitent le regard à l’extérieur. L’emplacement de deux patios au rez-de-chaussée et à l’étage, permet de relier verticalement et visuellement les différentes fonctions de la maison et d’ancrer la culture espagnole dans cet ancien jardin nantais. Massive et pourtant translucide cette maison est totalement ouverte sur l’intimité du jardin qui se découvre par étapes.


Approche environnementale : réutilisation la pierre de l’ancienne maison démolie
Réutilisation de parquet en chêne ancien
Auto-construction
Gestion de la lumière solaire par de grandes ouvertures (toutes orientations)

Financement :
Auto-construction

Photographe : Jean-Jacques Bernier

À voir aussi...