Erdre et Parc 2

Rue de Port la Blanche, 44300 Nantes

425

Programme

Le projet est composé de deux bâtiments fonctionnant indépendamment l’un de l’autre. TANK : Construction de 55 logements (bâtiment situé à l’est). Jean Guervilly : Construction de 51 logements (bâtiment situé à l’ouest).

Concepteurs

  • TANK

Commune

  • Nantes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • CIF
  • NACARAT

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2020

Surface(s)

SCHON 1180 m

Coûts

4 150 000 €

Documents

Le constat est connu: plus de la moitié de l’humanité vit désormais en ville. Pour autant, le désir profond de 82% des Français est d’habiter une maison individuelle, quand bien même ce modèle de développement urbain occasionne un mitage territorial et accroît les temps de transport.
Dans un contexte d’étalement urbain, la typologie de la maison individuelle conduit souvent à contrôler et opposer nature et paysage existant.
Le projet résidentiel conçu par TANK et par l’agence Guervilly répond à ce dilemme en proposant un modèle de développement pour les zones périurbaines, soutenable à l’échelle de la communauté et préservant la singularité du territoire, et offrant des logements collectifs tout aussi désirables qu’une maison individuelle. S’insérant dans un paysage de grande qualité et de caractère, comportant un bois resté sauvage, un talus arboré et une noue, le projet vise à trouver une relation équilibrée entre l’intervention architecturale et ces composantes naturelles. Les directives urbaines initiales
préconisaient un aménagement pavillonnaire, empiétant sur le bois et contredisant l’axe induit par le talus et la noue. TANK et l’agence Guervilly ont opté d’un commun accord pour une approche sensiblement différente, cherchant à recomposer un paysage cohérent mêlant nature et habitat. Le projet résidentiel donne naissance à deux bâtiments distincts, indépendants l’un de l’autre dans leur fonctionnement. Sur un même site en pente, la parcelle présente des atmosphères naturelles toutes en
contraste: un bois d’une part, une prairie de l’autre. Enserré par les deux corps de bâtiments, le bois préservé forme une composante plus sauvage. Via une rampe, une passerelle guide les habitants au travers de ce bois et relie les deux immeubles.

Comprenant cinquante-cinq logements, le bâtiment dessiné par TANK occupe la partie est de la parcelle. Serti dans la pente, le corps de bâtiment est dessiné comme un volume épuré qui crée un jeu subtil de proportions avec ses terrasses orientées vers le sud et l’ouest et sa toiture semblable à un accordéon. La structure comprend trois niveaux et un parking souterrain. Construit en béton armé, le parking suit le dévers et présente des ouvertures lorsqu’il rattrape le niveau du sol, de façon à ventiler naturellement les lieux et faire entrer la lumière naturelle tout au long de l’année.
Cinq configurations sont proposées pour les logements, toutes comprenant de baies de grandes dimensions et des loggias privatives. Bénéficiant de plusieurs expositions, d’un plan flexible et de pièces en double-hauteur, les intérieurs sont éclairés naturellement et se prolongent vers l’extérieur grâce aux loggias, accroissant ainsi la surface disponible pour les résidents et leur réservant une expérience spatiale agréable. Une attention particulière a été accordée à l’éclairage dans l’ensemble
du bâtiment. Les escaliers principaux sont eux aussi dotés de larges ouvertures, pour mettre en scène le paysage extérieur et le faire pénétrer à l’intérieur, en particulier la nature et la lumière changeantes au fil du jour et des saisons. Cette atmosphère domestique tranquille est accentuée par l’usage du bois
qui unifie la façade.


Approche environnementale : Labélisation : NF logements

Tenant compte des conditions météorologiques de la Loire-Atlantique, le bâtiment est revêtu d’un bardage en pin imputrescible, qui vieillira avec charme et renforcera la relation sensible avec l’environnement naturel. Par sa simplicité formelle, la porosité des volumes et l’habillage en bois, le projet s’intègre dans le paysage, de façon à former un environnement mixte et équilibré. Le rez-de-chaussée abrite les espaces communs et le local vélo. Le jardin réservé aux résidents est entouré par un verger de pommiers, qui définit un espace plus intime où se retrouver, et crée une transition subtile vers le paysage boisé et le bâtiment voisin conçu par l’agence Guervilly. Distincts par leur matérialité et leur forme, les deux corps de bâtiment forment in fine un ensemble qui recompose et unifie le paysage d’un seul geste – un ensemble résidentiel qui établit une transition subtile entre espaces publics, semi-publics et privés. Au fil des ans, l’habitat, l’eau et la flore deviendront un paysage cohérent et équilibré.

Photographe : Julien Lanoo, Juan Cardona

À voir aussi...

Lycée Caroline-Aigle

Nort-sur-Erdre
Ar
275

Cos’Yle

Nantes
Ar
282

TRYO

Nantes
Ar
282