La Place du Commando

Place du Commando - Boulevard Albert 1er, 44600 Saint-Nazaire

1298

Programme

  • -Transformer l’ancien parking de la place du Commando en espace public central ouvert sur la plage et sur l’océan, quelques places de stationnement sont conservées à l’arrière de la place. Des plantations ainsi que l’implantation de nouveaux bâtiments permettent de minimiser l’impact visuel de la voiture.
  • -Favoriser les circulations douces en repensant le fonctionnement général : la circulation routière contourne la place du Commando par l’arrière. Le front de mer est ainsi dégagé et complètement piéton.
  • -Renforcer les transversalités vers la ville et ouvrir des vues sur l’océan : l’avenue du Commando est aménagée dans le prolongement de la place, les continuités piétonnes sont donc continues et le panorama sur l’océan s’ouvre dès le début de l’avenue. De même, l’avenue Léon Blum offre une continuité douce confortable reliant la place François Blancho (Hôtel de Ville) au front de mer de Saint-Nazaire.
  • -Reconnecter l’usine élévatoire et le Petit Maroc à l’aménagement du front de mer : les abords de la place du Commando se poursuivent jusqu’à l’usine élévatoire qui fera l’objet d’une réhabilitation ultérieure. Ainsi, ce lieu aujourd’hui isolé est rattaché à la place et à la plage principale de Saint-Nazaire par une promenade piétonne à travers les pins existants.
  • -Maîtrise d’œuvre urbaine et partagée avec la ville de Saint-Nazaire
  • -Construction de 5 restaurants

Concepteurs

  • PHYTOLAB- paysagistes (mandataire)
  • STUDIO VICARINI- scénographe lumière
  • TOPOS ARCHITECTURE- architectes

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Commune de Saint-Nazaire
  • SONADEV

Thèmes

  • Aménagement
  • Architecture

Année de réalisation

2018

Surface(s)

Aménagement : linéaire de 3,5 km
Bâtiments : 1100 m2

Coûts

Aménagement : PHASE 2 : 7 500 000 € (HT) - TOTAL : 10 900 000 € (HT)
Bâtiments : Non communiqué

Documents

Aménagement de la place

Maître d’ouvrage : Commune de Saint-Nazaire
Concepteur : PHYTOLAB, STUDIO VICARINI

L’ancien parking de la place du Commando est totalement repensé et transformé en espace public ouvert sur la plage et sur la baie de Saint Nazaire. La voiture est mise en retrait, de nouveaux commerces animent la place et un espace ludique avec jeux d’eau offre un lieu de divertissement pour tous. Dans une lecture urbaine Nord-Sud, cette nouvelle place tisse une connexion directe entre la base sous-marine, le centre ville et la plage. Dans une lecture Est-Ouest, une promenade piétonne est aménagée vers l’usine élévatoire et le Petit Maroc.

En lien avec la phase 1 d’aménagement du front de mer, le projet réduit la largeur de la voirie existante et propose une nouvelle voirie aux dimensions plus urbaines, afin d’apaiser la circulation automobile, de préserver et de valoriser l’accès au centre ville.

La réduction de la voirie permet un gain d’espace mis au profit du partage et du confort d’une promenade douce. La coexistence piéton et cycle s’organise en fonction des largeurs disponibles, différentes tout au long de la promenade.

L’ensemble du paysage végétal est remodelé afin de répondre aux contraintes spatiales et aux changements d’ambiances du front de mer : plantation de nouvelles essences «littorales» adaptées au site, bandes enherbées et plantations d’arbres en séparation entre la voie et le front de mer, développement de la végétation dunaire en haut de plage et sous les pins parasols.

Ce projet, mêlant architecture et aménagement, a fait l’objet d’une collaboration étroite, entre les Maîtres d’ouvrages (SONADEV et VILLE DE SAINT-NAZAIRE) d’une part, et entre les concepteurs PHYTOLAB, pour les espaces publics et TOPOS ARCHITECTURE, pour les bâtiments, d’autre part.


Approche environnementale : Conservation et mise en valeur des pins existants sur le front de mer
Zones de mise-en-défens permettant le développement de la végétation dunaire en haut de plage qui participent au maintien du sable et favorisent la mise en place d’une biodiversité riche
Plantation de massifs arbustifs, environ 700m², et d’une vingtaine d’arbres sur la place du Commando
Aménagement paysagé de l’ensemble de la promenade pour créer une continuité avec la première phase réalisée

Financement :
subventions de la Région Pays de la Loire

5 restaurants

Maître d’ouvrage : SONADEV
Concepteur : TOPOS ARCHITECTURE

Le projet est issu d’un concours public, organisé par la Sonadev et la Ville de Saint-Nazaire, et gagné par l’agence. Il consiste à concevoir 5 pavillons de restaurants et de bars, sur la place du Commando. Ces bâtiments s’inscrivent dans un projet urbain d’ampleur, situé à la convergence des projets « Ville-Port « et « Front de mer », projets menés de longue date par la Ville de Saint-Nazaire.
La réponse de notre équipe est ambitieuse mais discrète. Une architecture qui révèle la place plutôt de s’imposer à elle. Une écriture basée sur la transparence, sur la simplicité des volumes, et sur une esthétique constructive, inspirée par des matériaux pérennes et surtout chaleureux. La vue sur la mer constitue donc le thème central du projet.
Ce projet, mêlant architecture et aménagement, a fait l’objet d’une collaboration étroite, entre les Maîtres d’ouvrages (SONADEV et VILLE DE SAINT-NAZAIRE) d’une part, et entre les concepteurs TOPOS ARCHITECTURE, pour les bâtiments et PHYTOLAB, pour les espaces publics, d’autre part.

Approche environnementale : NC

Economie, OPC : Chantiers Ingénierie, Océanis BET Structure béton : Betap Ingénierie BET Structure bois : E.C.S.B. BET Fluides : Gefi Ingénierie BET Acoustique : Impact Acoustic, Espaces Publics : Phytolab (MOA : Ville de Saint-Nazaire) Concepteur lumière : Studio Vicarini (MOA : Ville de Saint-Nazaire)
Photographe : Photos 1 à 14 : Phytolab, Charles Vicarini, Le Morse, Airstudio (images) / Autres : Martin Launay, Stéphane Chalmeau

À voir aussi...