Cité Chabossière

rue Marguerite de Foix, 44220 Couëron

1011

Programme

23 logements sociaux sur 2 îlots distincts :
8 logements intermédiaires locatifs sociaux
5 maisons locatives sociales
10 maisons PSLA

Concepteurs

  • De Long en Large
  • VENDREDI ARCHITECTURE ET URBANISME- architectes

Commune

  • Couëron

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • MFLA - Atlantique Habitations

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2021

Surface(s)

1781

Coûts

2 660 428€ 1 494€/m² hab. TCE1 395 €/m² hab. hors VRD & EVcoûts année 2019

Documents

La qualité de vie est le point de départ et le fil conducteur du projet. Dans ce nouveau quartier ZAC de la Métairie, proche de la Chabossière, nous cherchons à ancrer au mieux les constructions à leur contexte, en associant les typicités locales à la quête d’identité et de plaisir d’habiter.

ILOT 11 : Au contact d’un quartier pavillonnaire, le projet pour l’îlot sud met à profit l’orientation très favorable du terrain pour maximiser les apports solaires et le plaisir de lézarder depuis la majorité des pièces de la maison. Le jeu de redents et ressauts des volumes rythme la rue (alternance bâti-plantations) et met à distance les terrasses les unes des autres pour l’intimité des foyers.Le projet fait un clin d’œil aux cités ouvrières et cités Castor de Couëron en réinterprétant de manière contemporaine leurs formes et matériaux : toitures à double-pentes couvertes de tuiles, enduits clairs, briques, détails en terre-cuite…

ILOT 9 : Au coin du bois, futur parc, le projet s’appuie sur les qualités paysagères du site : l’implantation des bâtiments et leur volumétrie émanent de notre volonté de donner à voir les arbres qui bordent le site depuis la rue et les opérations voisines, et de « laisser entrer » cette nature dans l’opération. La construction bois réduit l’impact écologique du projet et convoque l’imaginaire des vacances en forêt : les formes et matériaux s’inspirent de la cabane ou de l’hôtel dans les bois (bardage, toiture acier, auvent…), contribuant au plaisir d’habiter quotidien.


Approche environnementale : – RT 2012 -20% sur CEP et Bbio sur locatif
– RT 2012 -10% sur CEP et Bbio sur accession
– Construction mixte bois/béton sur collectif et tout bois sur maisons
– Panneaux photovoltaïques en autoconsommation

Bureau(x) d’études : ECMS, SISBA, AIREO, AGEIS
Photographe : François Dantart

Les Loges

18 rue Louis Thénard, 44600 Saint-Nazaire

4368

Programme

12 logements sociaux :
8 logements intermédiaires locatifs sociaux
5 maisons locatives sociales

Concepteurs

  • De Long en Large
  • VENDREDI ARCHITECTURE ET URBANISME- architectes

Commune

  • Saint-Nazaire

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • SILENE

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

772m² SHAB

Coûts

1 131 750€1466€/m² hors VRD, paysage et fondations spécialesannée

Documents

Le patrimoine immobilier de Silène permet la densification des espaces libres attenants aux opérations de logements préexistantes. L’enjeu pour cette extension de la résidence Coubertin est autant d’assurer la qualité de vie des futurs habitants que de préserver et incrémenter celle des résidents actuels.
Pour cela, la mise à distance des logements neufs et la maîtrise de leur hauteur permet d’éviter les co-visibilités et masques solaires autant que possible. L’ouverture des sols et la création d’un jardin collectif en cœur d’îlot augmente la place de la nature et offre un «plus» pour les résidents actuels.
Le programme se développe autour de logements intermédiaires, duplex et maisons groupées pour s’approcher de l’échelle de la maison individuelle, désir exprimé par les locataires et aspirants. La fragmentation du programme en une architecture aux volumes découpés évite l’effet de barre et valorise l’image de la résidence actuelle dans une logique de diversification.
La conception bioclimatique des logements est au service de la qualité de vie : plaisir de lézarder sur une terrasse ensoleillée, ensoleillement à différents moments de la journée… Par ailleurs, le développement de dispositifs architecturaux et paysagers tels que les loggias, le décalages des volumes et les pare-vues préservent l’intimité des résidents actuels et futurs.


Approche environnementale : – RT 2012 -20%
– Construction mixte bois/béton
– Panneaux photovoltaïques en autoconsommation

Bureau(x) d’études : ECMS, ALS, AIREO, A2i infra
Photographe : François Dantart

Onlywood

rue de la Métairie, 44700 Orvault

972

Programme

20 logements collectifs locatifs sociaux labellisés BBCA Excellence
8 maisons en accession sociale BBCA standard

Concepteurs

  • De Long en Large
  • VENDREDI ARCHITECTURE ET URBANISME- architectes

Commune

  • Orvault

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Coop Logis
  • La Nantaise d'Habitations

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2022

Surface(s)

1 959m² SHAB 2 097m² SP

Coûts

3 351 134 €1 531€/m² hab. hors VRD & EV1 710€/m² hab. TCEcouts 2020

Documents

Le défi de ce projet est d’atteindre le niveau Excellence du label BBCA, particulièrement exigeant, tout en répondant aux demandes des maîtres d’ouvrages et aménageurs de ce nouveau quartier, dont notamment la dissimulation des véhicules sous les bâtiments, ce qui pénalise l’impact carbone.
Notre objectif est de répondre à ces demandes sans rien sacrifier à la qualité de vie, qui est le point de départ et le fil conducteur du projet. Le projet développe un rapport au soleil maximisé pour conjuguer économies d’énergie et plaisir de lézarder, des vues dégagées grâce au caractère traversant des logements et du plan-masse, un lien privilégié à la nature avec des plantations généreuses partout et de grands prolongements extérieurs pour tous les logements (moyenne de 20m² par appartement).


Approche environnementale : – Label BBCA : Excellence (collectifs), Standard (maisons)
– Label E+C- : E3C2 (collectifs), E2C2 (maisons)
– Construction mixte bois/béton
– Matériaux biosourcés : isolation chanvre biofib, menuiseries mixtes bois/alu, terrasses et balcons bois
– Chaudières bois pour collectifs et maisons

Bureau(x) d’études : Gestionbat, Fluditec
Photographe : François Dantart