Halle sportive La Minais

40 Rue Olympe de Gouges, 44980 Sainte-Luce-sur-Loire

1154

Programme

Salle multisports avec mur d’escalade, gradins fixes (300 places assises), salle d’expression corporelle (danse, gym douce, kickboxing), salle de convivialité avec bar et terrasse, salle de réunion, bureaux associatifs et ensemble des locaux servants (vestiaires, sanitaires, infirmerie, locaux techniques)
Parking 90 places et aménagements extérieurs

Concepteurs

  • Bohuon Bertic et associé.e.s
  • Zéphyr paysagiste

Commune

  • Sainte-Luce-sur-Loire

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • VILLE DE SAINTE-LUCE-SUR-LOIRE

Thèmes

  • Architecture

Année de réalisation

2021

Surface(s)

Surface plancher 3 460 m²

Coûts

4 768 000 euros HTCoût du bâtiment et des espaces extérieurs, valeur décembre 2018 avec révisions des prix

Documents

Véritable projet-pivot dans le développement du quartier de la Minais à l’Est de la ville, la halle sportive s’écrit comme un enroulement qui unifie l’ensemble du programme dans un geste à l’échelle du paysage.
Organisé en couronne étagée tout autour du volume de grande hauteur de la salle principale, la partition orthogonale détermine un usage sur chaque face permettant de sectoriser simplement les pratiques avec ou sans public. Ainsi la transition depuis le sol, gradue les échelles de lecture, minimise la verticalité de l’ouvrage et adoucit le rapport à l’environnement. Le projet se compose de trois éléments : le plateau d’évolution multisports au nord-est, la salle d’expression corporelle au sud-est et les espaces servants sur une bande sud-ouest.

Depuis le hall, placé en retrait, les entrants publics et sportifs sont sériés pour permettre la distinction des régimes de fonctionnement. Les associations et les scolaires sont installés au rez-de-chaussée tandis que le sport spectacle se place à l’étage. Un vaste escalier permet aux spectateurs d’atteindre les gradins et la salle de convivialité, s’ouvrant en balcon sur la salle mais aussi à l’ouest vers le parc paysager à travers une longue fenêtre prolongée d’une terrasse accessible.

Le projet s’écrit dans des tonalités douces et lumineuses qui apportent une grande sérénité. La façade est enveloppée d’un bardage isolé complété de profils métalliques pliés pleins ou perforés posés en lignes horizontales variables qui l’unifient formellement. Dans ce parement unitaire, l’entrée principale et la terrasse de la salle de convivialité se révèlent immédiatement comme des éléments majeurs.

Le système constructif est basé sur un niveau rez-de-chaussée en béton pour les voiles et les planchers. Les volumes émergeants sont réalisés en charpente métallique avec des PRS atteignant 40m de portée pour le plateau d’évolution. Une façade triple peau avec une isolation extérieure constitue l’enveloppe du bâtiment, le bardage extérieur est un produit KALZIP en aluminium laqué blanc à joint debout alternant des lames horizontales pleines et perforées.


Approche environnementale : RT 2012

Financement :
Public

Bureau(x) d’études : Cairn BET pluridisciplinaire, économiste et OPC, Alhyange BET acoustique
Photographe : Juan Cardona